Entré en vigueur en mai 2018, le RGPD est le nouveau texte de référence européen en matière de traitement des données à caractère personnel. À appliquer à toutes les entreprises, il est également valable pour les PME, et leur offre même un certain nombre d’avantages.

Une meilleure efficacité commerciale

L’application du RGPD au sein d’une PME offre avant tout le privilège d’améliorer l’efficacité commerciale de la structure. En effet, avant de vendre un produit ou de proposer des services, l’entreprise doit passer par l’étape de la prospection, afin de mieux connaître les éventuels clients d’une part, et de gérer plus facilement le processus de facturation d’autre part. En respectant les principes du RGPD et du traitement des données, vous avez ainsi à votre disposition des fichiers fiables qui concernent vos clients et vos prospects. Grâce à une base de données mise à jour et une gestion rigoureuse de vos données, vous pourrez ainsi optimiser le développement de votre chiffre d’affaires et gagner en productivité et en efficacité par la même occasion.

Une question de confiance

Contrairement à ce que l’on pense, l’application des dispositions du RGPD au sein d’une PME joue un rôle essentiel dans la mise en place d’un climat de confiance entre l’entreprise en question et ses clients. En effet, il faut savoir qu’en confiant ses données personnelles à une entreprise, un client ou un prospect tisse avec cette dernière une relation basée sur la confiance, tout en estimant que ses droits ainsi que sa vie privée seront respectés. En appliquant les droits fondamentaux relatifs au traitement des données, pour ne citer que le droit d’accès, le droit de rectification ou le droit à l’oubli numérique, l’entreprise concernée améliore son image de marque, et s’établit comme une entité à la fois sérieuse et responsable.

Créer de nouveaux services

En plus d’encadrer le traitement des données à caractère personnel, le RGPD offre également aux PME la possibilité de créer et de gérer de nouveaux services. En d’autres termes, les nouveaux concepts tels que la portabilité des données peuvent se traduire en de nouveaux services que l’entreprise peut proposer à ses clients et prendre en charge en toute sécurité. L’organisation ainsi que le développement de ces nouveaux outils (Privacy by design) s’établit non seulement comme un nouveau défi pour l’entreprise, mais lui offre également de nouvelles opportunités économiques qui influenceront à coup sûr la décision d’achat du consommateur.

Sécuriser les données de l’entreprise

Il faut savoir que depuis un certain temps, les failles de sécurité ainsi que les attaques informatiques n’ont cessé de se multiplier. Néfastes, celles-ci peuvent ensuite être désastreuses pour toutes les catégories d’entreprise, dont les PME, et tout particulièrement sur leurs activités. C’est pourquoi, en plus d’améliorer le niveau de sécurité générale de la structure, il est également important de sécuriser ses propres données. À l’instar du nom de la PME et/ou de son logo qui jouent un rôle essentiel dans le bon fonctionnement de l’entreprise, les données à caractère personnel doivent également faire l’objet d’une ou de plusieurs mesures de sécurité physiques et informatiques. La mise en œuvre et le respect des dispositions du RGPD contribuent ainsi à la sécurisation des données des PME.