Souvent proposées gratuitement ou en échange d’informations personnelles, surtout auprès des centres commerciaux, les connexions WiFi gratuites n’offrent souvent pas une protection optimale. Pour éviter toute mauvaise surprise, mieux vaut observer quelques bonnes pratiques, que vous vous connectiez à partir de votre smartphone, de votre ordinateur ou à partir de tout autre appareil connecté.

1/ Ne jamais se connecter à un réseau sans fil inconnu ou qui n’est pas très net

Quand vous entrez dans un établissement qui propose d’offrir une connexion gratuite, ne vous fiez pas au nom du réseau qui s’affiche. Pour plus de sécurité, confirmez le nom du réseau auprès d’un responsable de l’établissement. Sachez qu’il est relativement aisé pour un pirate informatique de créer un point d’accès WiFi portant le nom d’un magasin ou d’un restaurant et d’ensuite manipuler l’ensemble du trafic qui s’y fera. Grâce à ce « faux réseau », le pirate pourra récupérer de nombreuses informations vous concernant : coordonnées bancaires, mot de passe e-mail…

2/ Limiter les informations envoyées à un portail d’accès WiFi

Il est souvent difficile, voire impossible de savoir si un portail d’accès WiFi offre un niveau de sécurité optimale. C’est la raison pour laquelle, il est toujours plus sage de limiter les informations personnelles à envoyer à un portail d’accès WiFi. Par exemple, si l’accès à un réseau est conditionné par la fourniture d’informations personnelles, il serait plus sûr de ne pas utiliser son adresse mail principale. De plus, communiquez le moins d’informations possible et si cela ne vous dérange pas, mentez.

3/ Ne jamais utiliser un WiFi public pour transmettre des données personnelles

Pour plus de sécurité, n’utilisez jamais un WiFi public pour envoyer ou transmettre des données personnelles. Si possible, passez plutôt par le réseau de votre opérateur internet. Et si vous deviez quand même vous connecter à un réseau public, n’envoyez vos données qu’à des sites HTTPS et utilisez un VPN payant au moment où vous surfez.

4/ Fermer la fonction WiFi de votre appareil en cas de non-utilisation

De préférence, n’activez l’option « connexion automatique à un réseau » que pour les réseaux de votre bureau ou de votre domicile. En faisant cela, votre téléphone ne se connectera pas automatiquement à un réseau inconnu. À part cela, quand vous allez dans un centre commercial, désactivez l’option « recherche toujours disponible ». En effet, certains téléphones même avec la fonction WiFi désactivée peuvent continuer de transmettre des données. Grâce à cela, des tiers peuvent suivre vos déplacements.

5/ Mettre à jour son appareil

Pour optimiser la sécurité de son téléphone ou de son ordinateur, il est nécessaire de faire des mises à jour fréquentes du système d’exploitation et des pilotes WiFi. Ici encore, n’appliquez que les mises à jour proposées par le fabricant de votre smartphone ou l’éditeur de votre système d’exploitation.